Le métier d’infirmier

L’infirmier travaille en libéral ou dans un établissement hospitalier.. Il établit une relation proche avec les patients et leur fournit les soins nécessaires. Ses fonctions consistent notamment à rétablir l’état de santé du malade en leur donnant un grand soutien psychologique.

 

Les missions de l’infirmier

L’infirmier est chargé de différentes fonctions au sein d’un établissement hospitalier. Selon sa spécialité, il peut être rattaché à divers services. Dans le domaine libéral, il s’occupe également de toutes ces missions. Son rôle se résume en l’assistance du médecin lors des prises de sang et des analyses. Il fournit au patient les traitements médicamenteux sur l’avis du médecin traitant. Il réalise également les piqûres et les transfusions.

 

Autres rôles de l’infirmier

L’infirmier est amené à suivre la progression de l’état de santé du patient. Il prélève la température et la tension du malade et en fait un rapport au médecin. Le réconfort et l’écoute des demandes du patient et de sa famille figurent également parmi ses missions. Il aide le malade à se lever ou à se déplacer pour se rendre aux toilettes ou dans d’autres services.

 

La formation à suivre

Il est préférable pour un étudiant souhaitant devenir infirmier d’être titulaire d’un baccalauréat scientifique. Les meilleures options sont le bac S et ST2S ou sciences et technologie de la santé et du social. Ce métier peut également être exercé avec un bac non scientifique. Après le lycée, le futur infirmier devra intégrer une école préparatoire paramédicale ou passer le concours pour être admis à l’IFSI (Institut de formation en soins infirmiers).

 

Les plantes médicinales à avoir dans son jardin

Que vous possédiez un petit espace en guise de jardin, un grand terrain ou encore un petit mètre carré de balcon, il vous est possible de cultiver vos propres plantes médicinales. Camomille, menthe, verveine… tant de variétés au choix ! Avec leur beauté, leur odeur et leur vertu, quelle plante choisir pour un jardin médicinal ?

Plantes pour traiter les troubles de la digestion

Nombreuses plantes aident à la digestion et soulagent les troubles relatifs à cette sphère. La menthe poivrée (Mentha piperita) est parfaite en platebande, dans la cour ou le jardin. Elle est utilisée en tant que stimulant digestif. Cette herbe est prise en infusion ou en gargarisme. Si vous souhaitez un jardin plus tendance, optez pour la camomille, le coquelicot et la verveine odorante. Ce dernier pousse facilement. Il sert à traiter les douleurs épigastriques et les troubles mineurs du sommeil.

 

 

Plante parfumée pour les rhumes et la toux

Beaucoup de plantes peuvent être utilisées pour prévenir et même guérir les problèmes respiratoires. Pouvant être planté en pot ou dans un jardin simple, le thym soigne la toux et le léger mal de gorge. Si vous disposez d’un grand jardin, préférez l’eucalyptus. Cet arbrisseau ornemental demande peu d’entretien. Il est réputé pour dégager les bronches et calmer la toux. Vous pouvez aussi vous en servir comme antiseptique. Efficace contre l’asthme, le plantain est une plante vivace pouvant être cultivée en pot, en plantation isolée ou en bordure.

Les plantes pour le bien-être psychologique

Certaines plantes ont la propriété de réguler les émotions. Parmi elles, il y a la verveine citronnelle. Cet arbuste est parfait pour les jardins ou en pot. En infusion, ses feuilles peuvent être utilisées en cas de nervosité et de stress. Quant à la lavande, elle permet de soigner la nervosité et l’anxiété. En décoction, les racines de réglisse agissent sur le corps comme un catalyseur, réduisant les sensations d’anxiété. La camomille est très prisée pour son effet calmant.

Des produits diététiques bio de qualité en ligne

Fondé en 1996, L’Erable Diététique est avant tout un magasin spécialisé dans la vente de produits naturels et de compléments alimentaires certifiés bio situé à La Talaudière. Son site de vente en ligne permet de se procurer simplement des aliments diététiques issus de l’agriculture biologique, mais également des soins naturels et des produits d’entretien respectueux de l’environnement.

Une démarche durable au quotidien

Vous aimeriez perdre du poids et retrouver la forme en modifiant vos habitudes alimentaires ? Que vous souhaitiez adopter une alimentation vegan ou sans gluten, consommer davantage de produits bio ou utiliser des compléments alimentaires naturels, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin sur le site de L’Erable Diététique. Créée par un passionné de bien-être, cette boutique innovante repose sur la vente de produits choisis avec minutie et certifiés par des labels bio reconnus au niveau européen (Cosmébio, AB). Vous pourrez ainsi vous procurer des produits de marques notoires, comme Herbalgem, Dietaroma, Fitoform ou encore Solaray qui ont reçu l’agrément des hautes autorités sanitaires. Les compléments alimentaires à base de plantes proposés sous forme de gélules, d’huiles essentielles ou de tisanes d’herboristerie peuvent vous aider à soulager certains maux.

Faire le choix du bien-être pour améliorer sa santé

Grâce à son procédé de sélection exigent, L’Erable Diététique est à même de vous proposer des modèles de produit diététique qui accompagneront votre programme minceur et vous aideront à stabiliser votre poids. Sur le site de cette enseigne, vous trouverez de nombreuses fiches conseils traitant de la phytothérapie, de l’alimentation et de la santé. De plus, grâce à des promotions régulières et des frais de port réduits ou gratuits à partir de 65 € d’achats, vous pourrez maîtriser vos dépenses. Avec L’Erable Diététique, manger bio et adopter des habitudes de vie saines ne coûte pas plus cher !

Comment rester physiquement forte durant la grossesse

La fatigue accompagne souvent le début et la fin de grossesse. C’est pourquoi les femmes enceintes ont besoin de repos, prendre une pause de temps en temps et réduire leurs activités journalières. Pour rester physiquement fortes, elles ont besoin également d’une alimentation équilibrée et une bonne hygiène de vie.

Les causes de l’épuisement

Durant les trois premiers mois, l’épuisement physique apparaît souvent en raison de la hausse du taux de progestérone et du volume sanguin. Cette hormone détend le muscle utérin pour permettre au fœtus de ne pas s’expulser et de rester à sa place. En outre, les veines et les artères se dilatent et entraînent une baisse de tension et une grande fatigue. L’augmentation du volume sanguin ne peut que rendre le battement du cœur plus rapide, entraînant une difficulté à respirer.

Bien se nourrir

Lutter contre la fatigue pour rester physiquement forte durant la grossesse passe par une bonne alimentation. Bien dormir, se reposer et faire la sieste en cas de besoin sont également indispensables. Les femmes enceintes devraient manger plus que les femmes non enceintes. Il est conseillé de consommer quotidiennement beaucoup de fruits et légumes, des produits laitiers, du poisson, de la viande et des œufs. Il faut boire beaucoup d’eau et éviter de consommer une grande quantité de sel, de matières grasses d’origine animale et des sucreries.

Quelles sont les vitamines à privilégier ?

Certaines vitamines sont particulièrement prescrites aux femmes enceintes pour renforcer leur bien-être et permettre au bébé de bien se développer. Les folates ou suppléments en vitamine B9 sont souvent recommandés pour prévenir les anomalies congénitales. Pour éviter la carence en substances minérales nécessaires à l’organisme pendant la grossesse, la vitamine D est également prescrite. En cas d’anémie constatée par le médecin, l’apport en fer devrait être augmenté pour combattre la fatigue. Concernant les activités physiques, mieux vaut privilégier les exercices doux comme la marche et la natation.

 

Comment prévenir les douleurs de l’estomac

En cas de douleurs à l’estomac, vous pouvez vous sentir nauséeux ou ballonné. Vous pourriez avoir des gaz ou de la diarrhée, ou encore vous pourriez être constipé. Cela peut vous déranger pendant un moment ou des heures durant. Il serait temps de changer quelques habitudes pour éviter que les douleurs de l’estomac de se produisent.

Mangez doucement et prendre des collations

Si vous avez tendance à prendre de grandes bouchées et à manger sans bien mâcher, vous pouvez avaler de l’air, ce qui ajoute du gaz dans l’estomac entraînant des douleurs gastriques. Prenez le temps de mâcher et d’avaler sans vous précipiter. Certaines personnes ressentent des douleurs abdominales entre les heures de prise de repas, quand il n’y a pas de tampon pour l’acide dans votre estomac. Si cela se produit, prenez des repas en petite quantité ou des collations espacées tout au long de la journée afin que votre estomac ne soit pas vide pendant de longues périodes.

 

 

Surveillez ce que vous mangez

Des aliments gras, frits ou épicés pourraient être à l’origine de vos maux d’estomac. Ils peuvent provoquer des désagréments au moment de la digestion. Ils peuvent également ralentir le processus et vous rendre plus susceptible d’être constipé. Si vous mangez des aliments plus nutritifs, en mettant l’accent sur les légumes et les fibres, vous digérerez vos aliments à une vitesse raisonnable et votre estomac vous en remerciera. Faites également attention, si vous mangez trop et que vous vous sentez rassasié, votre estomac risque de se fatiguer et vous ressentez aussitôt des douleurs gastriques.

Consulter un médecin

Si vous remarquez que votre estomac se crispe toujours après avoir consommé un aliment particulier, du lait par exemple. Vous pourriez avoir un problème avec les produits laitiers ou une intolérance au lactose. Si votre médecin trouve un problème dans votre alimentation, il peut vous aider à résoudre le problème avec plus d’efficacité. C’est une bonne idée de travailler avec votre médecin à ce sujet au lieu d’essayer de le résoudre vous-même.

 

 

Les bienfaits du kombucha pour la santé

Cette boisson élaborée à partir de thé fermenté, se présente sous diverses formes. Les ingrédients de base sont le thé noir et le sucre. On boit du kombucha depuis de nombreuses années. Ce breuvage possède de nombreuses vertus.

 

Bienfaits sur la digestion

 

Cette boisson procure des effets sur la digestion. Cette propriété est due à la présence de probiotiques, assimilés à des enzymes et à des acides favorables. Les nourritures et autres produits fermentés tels que le kombucha, la choucroute ou le kéfir comportent de nombreuses bactéries bénéfiques pour l’intestin. Cet organe munis d’une multitude de microorganismes a besoin d’un environnement pas trop «sain» de temps à autre. Selon des recherches récentes, l’utilisation trop fréquente de produits sains tels que les antibiotiques et les antibactériens affecte la structure des intestins.

 

Effets sur le foie et l’immunité

 

Le corps ainsi que les organes bénéficient d’une bonne désintoxication grâce au foie. Grâce au kombucha, cet organe remplit à merveille sa mission, car celle ci contient de l’acide glucarique. Les aliments s’assimilent plus facilement et le corps devient plus énergique. Les antioxydants contenus dans cette boisson assurent également une meilleure immunité. Le kombucha contient de l’acide D saccharique-1,4-lactone (DSL), ce qui n’est pas le cas pour les thés classiques non fermentés.

 

Bénéfique pour les articulations et peut se substituer au bicarbonate de soude

 

Le kombucha est riche en glucosamines, des composés bénéfiques pour les articulations. Ces substances atténuent les douleurs articulaires et boostent de manière naturelle la production d’acide hyaluronique. Les articulations sont mieux lubrifiées et protégées. Ce thé offre les mêmes effets qu’un analgésique. Ce breuvage gazéifié naturellement peut parfaitement remplacer les boissons sucrées comme le soda. Il contient également moins de sucre et ne subit pas de carbonatation artificielle comme les autres boissons présentes sur le marché.

 

L’aromathérapie : les effluves bienfaisants des huiles essentielles

On a recours à l’aromathérapie pour prendre soin (thérapie) de sa santé physique et mentale à l’aide des essences aromatiques (aroma) naturelles des plantes, c’est-à-dire les huiles essentielles. Dans ce domaine, le corps est un tout, le physique et les émotions étant indissociables. Les fragrances aromatiques peuvent certes prévenir ou guérir certaines affections et maladies, mais elles sont aussi capables d’apaiser le mental.

Un peu d’histoire

L’aromathérapie remonterait à l’Égypte et à la Perse ancestrales. Les médecines chinoises et indiennes y auraient recours depuis des millénaires. Le terme fut inventé par le biochimiste français René Maurice Gattefossé autour de 1920.

Pourquoi recourir à l’aromathérapie ?

Les usages des huiles essentielles sont multiples.

Diffusées dans l’atmosphère ou diluées dans les produits domestiques, les huiles essentielles ont pour actions bénéfiques de désinfecter, désodoriser et parfumer l’air naturellement. Ce faisant, elles suppriment les germes pathogènes, sources d’affections microbiennes et contribuent à renforcer le système immunitaire (eucalyptus).

Appliquées localement, elles aident à enrayer la douleur causée entre autres par les migraines (menthe poivrée), les spasmes musculaires et les rhumatismes (gauthérie), les problèmes cutanés (tea tree).

Inhalées, les huiles essentielles sont particulièrement efficaces pour désobstruer les voies respiratoires dû à leurs propriétés purifiantes et expectorantes. Elles ont en outre des effets positifs sur l’apaisement du stress et de l’anxiété (lavande et ylang-ylang).

 

 

Pourquoi se former en aromathérapie ?

Suivre une formation en aromathérapie permet d’acquérir ou de perfectionner ses connaissances relatives aux soins que l’on peut apporter aux affections quotidiennes à l’aide des huiles essentielles majeures (au nombre de 12), à l’utilisation sécuritaire de ces dernières, à l’identification sans erreur d’une huile essentielle authentique et plus encore. Grâce à une formation en aromathérapie, les massothérapeutes en devenir apprennent la façon d’intégrer les huiles essentielles à leur pratique. Il existe des centres de formations spécialisés comme www.cassiopee-formation.com.

Le drainage lymphatique

Dans le traitement des problèmes circulatoires, le drainage lymphatique demeure la meilleure solution. Cette pratique médicale ou à but esthétique vise le massage des membres pour contribuer à la bonne circulation de la lymphe. Les kinésithérapeutes ou les personnes qualifiées dans les instituts sont les spécialistes pratiquant ce genre de massage.

Qu’est-ce que le drainage lymphatique ?

Le drainage lymphatique permet à la lymphe de mieux circuler. La lymphe est ce liquide incolore circulant dans les vaisseaux éponymes. Grâce à cette méthode, les toxines et les débris de cellule sont drainés. Ce massage doux a des avantages esthétiques et thérapeutiques. Sa réalisation se fait soit dans les cabinets privés, soit dans les cliniques ou à l’hôpital par un kinésithérapeute ou une esthéticienne ayant suivi des formations. En réalité, avec ses doigts et sa paume, le spécialiste exerce des pressions circulaires à la fois lentes et régulières sur toute la surface du corps.

 

 

Les techniques utilisées

Les techniques régulièrement utilisées sont toujours manuelles : le masseur procède à des mouvements circulaires doux, mais précis. Les pressions augmentent et diminuent progressivement. Les méthodes les plus utilisées sont celles du Docteur Vodder (découvertes vers les années 30) et celles du Docteur Leduc (inspirées de la première méthode, mais comportant des modifications). Pour le second procédé, le kinésithérapeute ou l’esthéticienne se sert de divers matériels et d’autres techniques manuelles. Chaque séance dure environ 20 minutes à 1h30.

Les avantages du drainage lymphatique

Le drainage lymphatique apporte un effet anti-inflammatoire au niveau des tissus. Comme son nom l’indique, ce type de massage améliore la circulation de la lymphe et du sang. Cette méthode est utilisée pour le traitement des lymphœdèmes, quelles que soient leurs origines : congénitale, suite à une maladie infectieuse ou un traumatisme… Ce procédé allège également les œdèmes ainsi que l’eczéma, l’acné, l’ulcère et les diverses inflammations. Ses bienfaits se ressentent aussi sur le système immunitaire et nerveux, au niveau des muscles et dans le transit intestinal.

https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=drainage_lymphatique_th

Des difficultés pour dormir ? Comment vaincre l’insomnie

Est-ce que vous êtes celui ou celle qui se réveille le matin totalement épuisé après une nuit sans sommeil ou agitée ? Vos rêves de mieux dormir pourraient se réaliser en appliquant les conseils que nous vous donnons dans ce billet. Vous ne serez pas toujours obligé de prendre des médicaments pour retrouver le sommeil.

Respecter un horaire de sommeil

Heureusement, vous pouvez prendre certaines mesures pour lutter contre l’insomnie légère. Premièrement, il est recommandé de respecter un horaire de sommeil régulier. Essayez de vous coucher et de vous réveiller à la même heure au quotidien, même le week-end, car cela vous aide à réguler votre horloge biologique. Vos rituels avant le coucher sont aussi importants. Détendez-vous avant de dormir, en prenant un bain ou en lisant un livre par exemple.

 

 

Se déconnecter de la technologie

N’utilisez pas votre téléphone et ordinateur portables. Les lumières vives de leurs écrans stimulent encore plus votre cerveau et vous empêchent de trouver le sommeil. Évitez d’avoir des discussions enflammées ou disputes avec votre conjoint ou votre partenaire. Vous avez juste besoin de vous détendre. En outre, l’exercice physique quotidien est également important. Si vous avez la possibilité de le faire, effectuez des activités intensives, sinon privilégiez une activité modérée comme la marche. Cela peut se faire à n’importe quel moment de la journée.

Garder la chambre fraîche et sombre

Gardez votre chambre sombre et fraîche avec une température d’environ 15 à 20°C. N’oubliez pas que l’obscurité incite le cerveau à produire de la mélatonine, l’hormone qui régule le sommeil. En outre, évitez de consommer de l’alcool, des cigarettes ou des repas difficiles à digérer juste avant d’aller au lit. Ils peuvent causer de l’inconfort et perturber votre sommeil. Il est préférable de prendre votre repas du soir au moins deux à trois heures avant le coucher.

 

https://www.lci.fr/sante/sommeil-recettes-de-3-tisanes-maison-pour-mieux-dormir-tilleul-orange-lavande-miel-vinaigre-cidre-laitue-1504796.html

Les applis que vous devez posséder pour rester en bonne santé

Chaque jour tout le monde veut vivre dans le bien-être. Les thèmes axés sur la santé figurent parmi les recherches les plus nombreuses sur Google. Et grâce à l’omniprésence des Smartphones dans notre vie quotidienne, la résolution des problèmes de santé devient plus facile. Voici 3 applis que vous devez posséder pour rester en bonne santé. Continuer la lecture de « Les applis que vous devez posséder pour rester en bonne santé »