Les bienfaits du kombucha pour la santé

Cette boisson élaborée à partir de thé fermenté, se présente sous diverses formes. Les ingrédients de base sont le thé noir et le sucre. On boit du kombucha depuis de nombreuses années. Ce breuvage possède de nombreuses vertus.

 

Bienfaits sur la digestion

 

Cette boisson procure des effets sur la digestion. Cette propriété est due à la présence de probiotiques, assimilés à des enzymes et à des acides favorables. Les nourritures et autres produits fermentés tels que le kombucha, la choucroute ou le kéfir comportent de nombreuses bactéries bénéfiques pour l’intestin. Cet organe munis d’une multitude de microorganismes a besoin d’un environnement pas trop «sain» de temps à autre. Selon des recherches récentes, l’utilisation trop fréquente de produits sains tels que les antibiotiques et les antibactériens affecte la structure des intestins.

 

Effets sur le foie et l’immunité

 

Le corps ainsi que les organes bénéficient d’une bonne désintoxication grâce au foie. Grâce au kombucha, cet organe remplit à merveille sa mission, car celle ci contient de l’acide glucarique. Les aliments s’assimilent plus facilement et le corps devient plus énergique. Les antioxydants contenus dans cette boisson assurent également une meilleure immunité. Le kombucha contient de l’acide D saccharique-1,4-lactone (DSL), ce qui n’est pas le cas pour les thés classiques non fermentés.

 

Bénéfique pour les articulations et peut se substituer au bicarbonate de soude

 

Le kombucha est riche en glucosamines, des composés bénéfiques pour les articulations. Ces substances atténuent les douleurs articulaires et boostent de manière naturelle la production d’acide hyaluronique. Les articulations sont mieux lubrifiées et protégées. Ce thé offre les mêmes effets qu’un analgésique. Ce breuvage gazéifié naturellement peut parfaitement remplacer les boissons sucrées comme le soda. Il contient également moins de sucre et ne subit pas de carbonatation artificielle comme les autres boissons présentes sur le marché.