Aliments variés pour être en bonne santé

Quels aliments pour rendre l’immunité plus forte ?

Problèmes digestifs, auditifs, oculaires, pulmonaires, etc. Même si notre corps est doté de système immunitaire, il peut parfois succomber aux agressions et les maladies nous attrapent. Selon les nutrithérapeutes, nous devenons plus vulnérables à cause d’une fatigue excessive, d’un manque de nutriments essentiels et de la consommation d’aliments favorables au développement des agents infectieux.

Le magnésium : antistress

Le magnésium a pour fonction de rétablir l’équilibre lorsqu’on est envahi par le stress, le grand consommateur d’énergie. En étant stressé, on devient vite fatigué et vulnérable. Il est essentiel d’avoir une quantité suffisante de magnésium pour combattre cet état de nervosité et d’agression brusque. On le trouve dans les céréales, les eaux minéralisées, le soja, les fruits de mer, les légumes verts, les amandes, les noisettes et les noix. Tous ces aliments peuvent combler ce manque.

Le zinc pour produire de l’anticorps

Indispensable pour la production d’anticorps et de globules blancs, le zinc est essentiel pour renforcer l’immunité. Pourtant, la plupart des gens en ont très peu avec une quantité inférieure à 15 mg par jour (la dose journalière recommandée). Heureusement que cet élément se trouve dans de nombreux aliments d’origine animale : œufs, fruits de mer, crustacés, poissons, viandes blanches et rouges. Les végétaux renferment aussi du zinc, mais son absorption est difficile pour l’organisme. Gare aux végétariens qui peuvent être exposés à cette carence.

Les vitamines C et D : vaut mieux prévenir que guérir

La vitamine D possède de multiples fonctions comme fixer le calcium sur les os, prévenir le diabète, les cancers, l’ostéoporose chez les seniors et le rachitisme chez les enfants. Nos globules blancs ont besoin de la vitamine D pour être plus actifs. Peu présente dans la majorité des aliments, cette substance organique peut être trouvée dans les poissons gras, dans l’huile de flétan et dans l’huile de foie de morue. Quant à la vitamine C, elle protège contre les bactéries et virus. Trouvez-la dans les légumes et fruits notamment dans le persil, cassis, poivron rouge, papaye, fraise et zeste de citron.